Mon parcours professionnel

Historique et complément d'information au C.V.


Je me présente : Jean FLEURY, technicien en maintenance et support informatique depuis plus de 15 ans.

J'ai fais mes armes depuis tout jeune, lorsque mon père a ramené de son travail un vieil Amstrad PC avec lecteur de disquettes 3"1/2 basse capacité uniquement (768ko), un disque dur de 40 Mo (oui, oui, ...) et son petit écran cathodique. J'ai donc appris à maîtriser le DOS (3 à l'époque) sur cet engin et ai conceptualisé mes premiers batchs (menu d'initialisation du PC) avec raccourcis à base de "call" : j'avais 10 ans.

A partir de là, et en parallèle de ma scolarité, je voue le clair de mon temps à l'informatique en règle générale : montage de PC's, dépannages pour les amis et l'entourage et créations de sites web en HTML - voir section "Web".

Depuis, les années ont passées mais ma passion pour l'informatique est restée : en pleine recherche de ma voie après le BAC et une année infructueuse de DEUG d'Anglais, je rentre au C.E.S.I. (Centre d'Etudes Supérieures Industrielle) pour me lancer dans un diplôme de Technicien Supérieur en Maintenance et Support Informatique.

J'ai donc - en 2003 - intégré la section TSMSI 21 du C.E.S.I. en alternance avec pour employeur une société de formation en secrétariat qui existe toujours qui est Alinéa Formation. Je réaliserai pour eux et pendant deux ans, la restructuration complète de leur parc informatique vieillissant et du réseau sur base de serveur Windows 2003 SBS (Small Business Server) et d'une batterie de scripts AD permettant notamment de gérer informatiquement l'entrée/sortie permanente des stagiaires selon leurs entrées métiers respectives : j'en ai fais d'ailleurs le sujet de mon mémoire de fin d'études. J'ai aussi été amené dans le cadre de mes fonctions à exercer de petites formations en Initiation Internet et en Messagerie Outlook. Je profiterai aussi de l'occasion pour me certifier sur les produits Office dont le centre était agréé pour le passage des MOS (Microsoft Office Specialist).

La fin de mon cursus au C.E.S.I. a marqué la fin de mon contrat avec Alinéa Formation, dans de bon termes, mais surtout avec mon diplôme de technicien supérieur en poche et un TOEIC validé à 820/990 !


Quelques mois plus tard, avec une parenthèse dans le monde de l'interim pour le compte d'Expectra (mission de déploiement), j'intègre l'Université des Sciences de Rouen en qualité de technicien de maintenance.

Ma mission fut d'épauler le responsable informatique du site dans la mise en domaine des postes de travail sous Windows (mon responsable se dévouant corps et âme à la partie Linux du réseau) et d'assurer la "bobologie" informatique avec entre autres la mise en place d'un serveur anti-virus centralisé F-Secure.


Mon contrat ne pouvant être renouvelé au delà de un an, ma mission a pris fin. J'ai alors refait une mission courte d'interim pour le compte de Bouygues Construction où il s'agissait de masteriser des postes à la volée via Ghost et procéder en post mastering a une petite étape de customisation manuelle définie par le SI... Rien de très valorisant mais c'est alors qu'en mai 2007 j'intègre le journal Paris-Normandie en tant que remplaçant polyvalent à l'atelier Prépresse. J'ai alors et ce pendant plus d'un an, été à disposition du quotidien régional pour des missions alternativement de saisie (rubrique nécrologique, petites-annonces, annonces légales) et de technicien d'édition (mise en page et corrections à travers une application métier ou avec Quark Xpress). Une opportunité intervient après cette période afin que j'intègre le service informatique du journal, dans lequel je resterai jusqu'à mon licenciement économique intervenu en mai 2017 soit 10 ans après mon arrivée dans la société.


Au sein du journal, j'ai - en plus des tâches de maintenance et de support inhérentes au métier - développé des scripts d'automatisation de Workflow (liés à l'acheminement des PDF de production), de traitement automatique des PDF (via imagemagick). J'ai travaillé beaucoup sur le traitement et l'extraction automatique de données provenant de fichiers CSV exportés de l'AS400 pour intégration dans le Workflow. J'ai aussi effectué beaucoup de maintenance hardware comme software sur un parc informatique hybride PC et Mac (presse oblige), ce qui a été très formateur pour ce qui est de la partie Mac.

Aujourd'hui, je suis à nouveau sur le marché de l'emploi, j'ai donc ouvert ce nom de domaine fleury.tech car en attendant une opportunité, je me forme sur diverses technos, chose que je n'avais pas eu le temps de concrétiser dans l'exercice de mes fonctions précédentes.


certif W10

Retour à la page d'accueil